Équipe Olympique - Le 19 septembre 2020 - 01h36
Les informations contenues dans cette page ne sont valables avec certitude que jusqu'à cette date et heure.

Pour pouvoir visualiser l'animation, vous devez télécharger le plugin Adobe Flash Player.

Vous êtes dans : Accueil > Actualités > JO 2012 : le Pas-de-Calais "s’affiche" sur une Navette d’Eurotunnel

JO 2012 : le Pas-de-Calais "s’affiche" sur une Navette d’Eurotunnel

Publié le 30 mars 2010

Affectivement, culturellement, historiquement, nous avons avec nos voisins d’Outre-Manche tant de choses à partager.

Quand Dominique Dupilet, Président du Département du Pas-de-Calais, parle de la Grande-Bretagne, il ne cache pas qu’elle constitue pour lui et ses concitoyens une grande chance d’ouverture et de développement. Entre le Pas-de-Calais et le Kent, qui ne sont séparés que par un filet d’eau, cette chance est déjà exploitée depuis un bon moment : En Europe, ils sont la porte d’entrée naturelle vers la France et l’Angleterre. Nous avons bien compris que ce carrefour géographique était stratégique sur le plan économique mais il n’y a pas que cela précise Dominique Dupilet. Depuis l’ouverture du Tunnel sous la Manche, les échanges se sont multipliés entre les populations, entraînant une complicité et une amitié plus fortes. L’arrivée ce mardi 30 mars d’une Navette d’Eurotunnel aux couleurs du Pas-de-Calais en est un symbole.

C’est ce que pense Olivier Majewicz, président du Comité départemental de tourisme : Avec cette Navette, nous renforçons un peu plus nos liens avec l’Angleterre. Nous avons souhaité surprendre les clients d’Eurotunnel, mettre en avant les atouts du Pas-de-Calais. Dominique Dupilet acquiesce : Avec le Kent, nous ne manquons jamais l’occasion de nous rapprocher. Notre Département le montre avec le Centre Culturel de l’Entente Cordiale à Condette, la création prochaine d’un réseau européen des Détroits, le journal 1,2,3 Yes ! qui rassemble les collégiens des deux côtés de la Manche, l’accompagnement de voyages scolaires… Et bien entendu, en toile de fond, il y a les Jeux Olympiques de Londres 2012 pour lesquels le Pas-de-Calais, situé à seulement une heure de la capitale britannique, sera plus qu’une base arrière de préparation.

JO 2012, la perspective est lâchée. Avec eux, l’arrivée de la Navette aux couleurs du Pas-de-Calais semble couler de source. Dominique Dupilet : C’est un signe de plus, visuel et sympathique, de notre volonté d’être associés à ce grand événement sportif. Géographiquement, nous sommes idéalement placés et nous espérons qu’un maximum de délégations étrangères profitent des installations restaurées ou construites pour l’occasion. Et qui serviront encore demain, après les JO : Avec cette dynamique, nous espérons dépasser la barre des 400 000 licenciés sportifs* !

Qui dit Jeux Olympiques dit tourisme. Nous ne pouvons passer à côté d’un tel coup de projecteur, explique Olivier Majewicz. Cette Navette à nos couleurs est là pour rappeler que nous ne manquons pas d’attraits : un patrimoine remarquable, une vie culturelle riche, des plages à perte de vue, une nature préservée, un sens de l’accueil unique et une tradition sportive bien ancrée. Tout cela est en bonne place sur la Navette où est inscrit en grand "Just a leap from London". Traduction "À un pas de Londres". Nous espérons à travers cette opération symbolique montrer que le Pas-de-Calais est prêt à accueillir le monde ! lance encore Dominique Dupilet.

Puisque chaque jour en moyenne, 5 400 véhicules empruntent les neuf Navettes Passagers d’Eurotunnel, voilà un pas de plus franchi dans la communication. Le Conseil général du Pas-de-Calais, le Comité départemental de tourisme et Eurotunnel, tous trois à l’origine de l’opération (le coût de l’opération s’élève à 16 500 euros, la campagne dure trois ans), peuvent être fiers de leur petit effet. La Navette mystère (qui n’en est plus une aujourd’hui) peut prendre le rail, distiller, comme le dit Jacques Gounon, Président-Directeur général d’Eurotunnel son message exaltant, ses images incitatives et participer à la promotion du territoire départemental dans une perspective de développement durable et en faveur de la mobilité transmanche.

 

Six membres de l’Équipe Olympique Pas-de-Calais, Marie Delattre, Delphine Ledoux, Thomas Simart, Sylvain Bommart, Romain Barras et Thomas Hamon, participent en grande tenue au lancement de la Navette. Cette formation est la vitrine de la dynamique sportive départementale.

Découvrez l'événement en vidéo sur Pas-de-Calais TV :

Pas-de-Calais, le sport à fond de train !

Pas-de-Calais - Le D�partement

Mentions légales - Crédits